L'accord sur la dette sera conclu à temps, selon Papadémos

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre grec, Lucas Papadémos, s'est déclaré confiant lundi sur la possibilité d'aboutir dans les temps à un accord sur l'échange de dette, malgré l'interruption des discussions sur ce dossier vendredi.
Athènes négocie depuis des mois avec ses créanciers privés les modalités d'un échange de dette, condition essentielle à la mise en place d'un deuxième plan d'aide de 130 milliards d'euros des bailleurs de fonds internationaux de la Grèce, sans lequel le pays risque de faire défaut dès la fin du mois de mars.

Malgré l'interruption des discussions, qui doivent reprendre mercredi, Guido Westerwelle, le ministre des Affaires étrangères allemand, a dit dimanche lors d'une visite à Athènes que l'Allemagne était optimiste sur l'issue des pourparlers.

Il y a une pause dans les discussions. Mais je suis confiant sur leur reprise et sur le fait que nous aboutirons à une accord (...)", a déclaré Lucas Papadémos, selon le texte d'un entretien accordé à la chaîne CNBC.