La TVA "sociale" créera de l'emploi, pas du pouvoir d'achat, selon Gérard Longuet

Reuters

— 

La TVA "sociale", c'est-à-dire l'augmentation du taux de cet impôt à la consommation couplé à une baisse des charges sur les salaires, créera de l'emploi mais pas de pouvoir d'achat, a estimé lundi le ministre de la Défense Gérard Longuet.

Cette TVA pourrait être une des mesures mises en avant par Nicolas Sarkozymercredi lors du sommet avec les centrales syndicales à l'Elysée. La mesure est censée pénaliser les produits importés tout en soulageant le coût de la production en France.

"Je souhaite profondément qu'il s'agisse d'une TVA sociale, qui allège le coût du travail et qui rende le travail français plus compétitif", a déclaré Gérard Longuet sur LCI.

"Très honnêtement, on va le partager comment? Pas immédiatement par l'augmentation des revenus, mais par l'augmentation du nombre de salariés qui travailleront. Je pense que ça ne jouera pas directement sur la feuille de paye", a-t-il ajouté.

Cette mesure est critiquée par avance par l'opposition, qui estime qu'elle va pénaliser le pouvoir d'achat sans effet majeur sur la problématique de la balance commerciale.