Perte du AAA: Jacques Attali «enrage car tous les moyens étaient disponibles pour l’éviter»

B.D.

— 

Interviewé sur BFM TV, l'économiste Jacques Attali a indiqué qu'il «enrage» de la perte du AAA de la France, «car tous les moyens étaient disponibles pour l’éviter».

Il a indiqué que, «la France en perdant son triple A fait perdre le triple A à l’agence européenne, au mécanisme de stabilité européen», ce qui rend donc «encore plus difficile le financement de la crise européenne».

«Contrairement à mon ami Jacques Delors je ne pense pas que la réduction des dépenses permette de garantir la récession alors que le maintien des dépenses permettrait la croissance. Si c’était vrai cela se saurait», a-t-il ajouté.

Selon Jacques Attali, cette dégradation «est une sanction pour la politique qui a été suivie, une sanction pour l’absence de politique, l’absence de rigueur et malheureusement c’est une sanction qui n’est pas que sur la France, elle est sur l’Europe parce que le système européen repose sur deux béquilles, deux échasses qui sont la France et l’Allemagne et l’une vient de tomber».