Au moins deux candidats sérieux pour le London Metal Exchange

Reuters

— 

Au moins deux candidats sérieux ont émergé pour le London Metal Exchange (LME) sur les 15 qui ont exprimé leur intérêt pour la première Bourse mondiale d'échange des métaux, apprend-on ce mercredi de source proche du dossier.

Le LME avait adressé le mois dernier des accords de confidentialité à 15 groupes qui pouvaient être intéressés. Ces accords devaient être signés si les candidats potentiels voulaient avoir accès aux données financières du LME."Un ou deux" groupes ayant reçu les données financières ont demandé des informations supplémentaires. Les premières offres sont attendues pour le mois prochain, ajoute-t-on.

En septembre, le LME, un des dernières places de négociations à la criée, avait indiqué que dix groupes avaient fait part de leur intérêt. Selon certaines sources du secteur, le marché pourrait valoir un milliard de livres.