La SNCF va proposer 500 emplois aux salariés de SeaFrance

© 2012 AFP

— 

La SNCF, dont la filiale déficitaire SeaFrance a été liquidée lundi, va publier mercredi sur un site internet 500 propositions d'emplois, a déclaré à l'AFP le ministre des Transports, Thierry Mariani.
La SNCF, dont la filiale déficitaire SeaFrance a été liquidée lundi, va publier mercredi sur un site internet 500 propositions d'emplois, a déclaré à l'AFP le ministre des Transports, Thierry Mariani. — Philippe Huguen afp.com

La SNCF, dont la filiale déficitaire SeaFrance a été liquidée lundi, va publier mercredi sur un site internet 500 propositions d'emplois, a déclaré à l'AFP le ministre des Transports Thierry Mariani.

"La SNCF va mettre à disposition, dès demain, par l'intermédiaire d'un site internet, 500 propositions d'emplois intégrées à la SNCF", et les salariés qui accepteront ces emplois "ne passeront même pas par le chômage", a affirmé M. Mariani à l'issue d'une rencontre avec le président de la SNCF Guillaume Pépy, et du président de Pôle Emploi François Nogué.

Ces emplois seront accompagnés "d'aides" en matière de déménagement, notamment qui pourront aller jusqu'à "10.000 euros en moyenne" et d'une formation qui sera "prise en charge", a-t-il précisé.

En outre, le ministre a annoncé la création, d'ici deux semaines, d'une "cellule emploi spécialement dédiée aux salariés de Seafrance qui sera mise en place conjointement par la SNCF et Pôle Emploi", ainsi qu'une "cellule de revitalisation" pour les salariés qui auraient un "projet personnel".

M. Marini a aussi indiqué que "chaque lundi", il publierait "un indicateur qui fera le décompte des salariés de SeaFrance" qui auront retrouvé un emploi.

A ce jour, le ministre décompte qu'il reste 819 salariés de SeaFrance sans emploi, sur les 872 emplois de SeaFrance à Calais, étant donné que 53 de ces salariés "sous statut SNCF ont immédiatement été repris par la SNCF".