Free devrait se dévoiler aujourd'hui

— 

Le PDG de Free, Xavier Niel.
Le PDG de Free, Xavier Niel. — MEIGNEUX/SIPA

L'heure des annonces est arrivée. L'opérateur Free devrait dévoiler ce matin ses premières offres de forfaits mobiles, une arrivée qui pourrait mettre à mal la domination d'Orange, Bouy­gues et SFR. L'inventeur de la « box », qui compte 4,7 millions d'abonnés, a promis de casser les prix du mobile.
Selon les analystes, Free pourrait proposer un éventail de prix s'étalant de 10 à 27 € par mois, en moyenne 40 % moins chers que les propositions les plus agressives de ses principaux concurrents. Seule quasi-certitude : ces offres devraient être proposées sans abonnement et sans smartphone inclus.Gilles Wallon