3 Suisses: La prudente stratégie de communication sur l'homme nu de La Redoute

COMMUNICATION Les malheurs des uns font souvent le bonheur des autres. 3 Suisses s'est inspiré de cet adage au moment de récupérer à des fins publicitaires l'homme nu qui se promenait sur une image du site de La Redoute...

Bertrand de Volontat

— 

 La publicité 3 Suisses
 La publicité 3 Suisses — 3suisses.fr

Pas de cadeau avant l’ouverture des soldes, mercredi 11 janvier. Le e-commerçant 3 Suisses a surfé ce dimanche, peu avant 13h00, sur sa page Facebook, sur le ramdam provoqué par l’apparition d’un homme nu sortant de l’eau sur une photo de quatre jeunes garçons arborant des tenues dans le catalogue du magasin La Redoute, sur son site commerçant.

Erreur de montage image ou hackage du site Web, l’image avait en tous cas fait le tour de la Toile dès mercredi matin.

Il ne s’agit pas d’une attaque frontale contre La Redoute

3 Suisses s’est ainsi astucieusement servis de l’image de l’homme nu – floutée sur son site – pour faire la promotion d’un slip de bain, arguant que «Visiblement, tout le monde ne sait pas que nous avons des maillots de bain à partir de 9,99 euros». Un joli coup, même durant la saison hivernale : 3.218 «j’aime», 319 commentaires, 1.800 partages en 24 heures. Du jamais vu pour 3 Suisses.

Toutefois, «il ne s’agit pas d’une stratégie de communication contre La Redoute, précise Antoine Pernod, directeur de la communication du groupe 3 Suisses. Nous avons été au contraire très prudents et nous avons attendu quelques jours avant de lancer cette publicité». La directrice de la communication France, Sylvie Derozières poursuit qu’il «ne s’agit pas d’opportunisme commercial. Nous avons nous même fait les frais d’un buzz négatif le même jour avec l’un de nos t-shirt au sujet de soupe de requins.» Le t-shirt a été immédiatement retiré.

De l’humour et… des résultats?

Force est de constater que la marque a été très réactive afin d’être parmi les premiers – Orangina, Club Med et Tipp-ex ont aussi détourné la photo – à se servir, pour un de ses propres produits, de ce raté. Le premier à réagir sur le segment de marché de la vente textile, sur lequel 3 Suisses revendique la deuxième place, derrière… La Redoute.

«Il ne s’agit que d’un clin d’œil humoristique et espiègle à notre communauté Internet, conclut-on du côté de la communication des 3 Suisses. Nous avons fait attention à la justesse et au ressenti du message».  La Redoute pourrait d'ailleurs répliquer. Les 3 Suisses étudiera «au cas par cas» la possibilité de recommencer ce genre de coup sur l’Internet. Réponse par les chiffres d’ici cinq semaines (fin des soldes) afin de voir si d’une part La Redoute aura pâti de son erreur, et d’autre part si 3 Suisses en aura profité. Et si leur slip de bain s’est bien vendu.