Taxe financière: Villepin déplore le retour du «voiturin à phynances»

— 

Pour Dominique de Villepin, la TVA sociale et la taxe financière, que Nicolas Sarkozy appelle de ses voeux, marquent le retour du «voiturin à phynances».

Le candidat à la présidentielle du printemps en France évoque ainsi le véhicule qu'utilisait le Père Ubu pour rançonner les paysans dans la pièce «Ubu roi», d'Alfred Jarry, publiée le 25 avril 1896.

«Le voiturin à phynances est à nouveau sur la route», écrit Dominique de Villepin dans un communiqué.

«Le gouvernement clôt cinq années de créativité fiscale par un bouquet final d'impôts nouveaux», ajoute-t-il.

«La TVA sociale et la taxe Tobin (sur les transactions financières) sont certes toutes deux fondées sur des intuitions justes et qu'il faut poursuivre. Mais le quinquennat finit comme il a commencé, dans l'improvisation fiscale à contre temps».