Le bras de fer continue entre Arcelor et Mittal

©2006 20 minutes

— 

Les deux patrons des rivaux de la sidérurgie, Mittal Steel et Arcelor, ont campé sur leurs positions, hier, Lakshmi Mittal, affirmant qu'il était « hors de question » de renoncer à son OPA sur Arcelor, et Guy Dollé, le PDG du groupe européen, continuant à la rejeter. Les services européens de la concurrence ont annoncé qu'ils repoussaient au 7 juin leur décision relative à la fusion des deux géants de la sidérurgie. Mittal a révélé fin janvier son projet d'offre d'achat. « J'espère pouvoir la lancer d'ici une semaine à dix jours, en espérant qu'Arcelor ne dresse pas de nouveaux obstacles sur notre route », a expliqué le milliardaire indien Mittal au Monde daté d'aujourd'hui.