Gros sous et corruption sur le marché de la santé

©2006 20 minutes

— 

La santé est un gros marché. Et les 3 000 milliards d'euros dépensés dans le monde chaque année ne manquent pas d'attirer la convoitise, a souligné hier Thierry Beaugé, le vice-président de Transparency In- ternational France. Cette association a publié hier un rapport qui lève le voile sur les pratiques frauduleuses et les abus des médecins, laboratoires pharmaceutiques, fonctionnaires et trafiquants en tous genres.

La corruption touche aussi bien les pays pauvres que les pays riches. Au Bangladesh, neuf patients sur dix paient des soins censés être gratuits, ou restent malades. Et au Nigeria, le taux de médicaments contrefaits et souvent dangereux a atteint 68 % au début des années 2000. Dans ces cas-là, « la corruption tue », explique Transparency International France. Plus près de chez nous, au Royaume-Uni, le NHS, troisième service public de la santé au monde, estime à 987 millions d'euros le montant de la fraude des patients et professionnels de la santé depuis 1999. De quoi construire dix hôpitaux.

Angeline Benoit