Le suisse Petroplus ne peut plus «acheter de pétrole» faute de liquidités

© 2011 AFP

— 

Le premier raffineur indépendant en Europe, Petroplus, qui s'est vu refuser une ligne de crédit jugée "indispensable" au bon fonctionnement de ses opérations, doit trouver une solution "dans les prochains jours" pour continuer à pouvoir acheter du pétrole pour ses cinq raffineries.
Le premier raffineur indépendant en Europe, Petroplus, qui s'est vu refuser une ligne de crédit jugée "indispensable" au bon fonctionnement de ses opérations, doit trouver une solution "dans les prochains jours" pour continuer à pouvoir acheter du pétrole pour ses cinq raffineries. — Francois Guillot afp.com

Le groupe suisse Petroplus, premier raffineur pétrolier indépendant en Europe, a indiqué mardi ne plus pouvoir "actuellement acheter de pétrole" après que les banques ont gelé une ligne d'environ un milliard de dollars.

"Nous ne pouvons actuellement plus acheter de pétrole, alors que nous en achetons normalement 500.000 barils par jour", a déclaré le directeur financier du groupe, Joseph Watson, interrogé par l'agence de presse AWP.

"Nous avons un sérieux problème", a-t-il dit. "Pour maintenir nos activités, nous avons besoin de toutes nos lignes de crédit, celles qui sont déjà contractées et celles qui vont l'être", a-t-il poursuivi.

Petroplus, qui opère sur un marché sinistré en raison des importantes surcapacités existant en Europe dans le secteur, a annoncé mardi qu'une ligne de crédit d'environ un milliard de dollars, jugée "indispensable" au bon fonctionnement de ses opérations, avait été gelée par ses banques.

"La production durera encore quelques jours", a estimé M. Watson qui estime qu'après la production sera stoppée dans les cinq raffineries européennes.

Le groupe, qui mène des négociations avec les banques pour un prompt rétablissement de ces lignes de crédit, évalue toutes les options stratégiques possibles.

M. Watson évoque ainsi une éventuelle "restructuration du portefeuille" et la recherche de partenaires.

Après l'annonce de ses problèmes de liquidités, l'action de Petroplus a plongé de près de 40% à la Bourse suisse.Le titre Petroplus perdait 37,03% à 2,16 francs suisses, dans un marché en très légère hausse de 0,20% à 09H16 GMT.