La Russie admise à l'OMC, après 18 ans de négociations

© 2011 AFP

— 

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a donné son ultime feu vert vendredi à l'adhésion de la Russie, après 18 ans de négociations pour devenir un membre de cette organisation s'occupant de la réglementation du commerce mondial.

La Russie était représentée lors de la cérémonie d'adhésion, qui a eu lieu devant la 8e conférence ministérielle de l'OMC, réunie à Genève, par la ministre russe du développement économique, Elvira Nabiullina. Cet accord d'accession doit à présent être ratifié par le Parlement russe, dans un délai de 6 mois. Une fois cette ratification effectuée, la Russie disposera ensuite d'un nouveau délai de 30 jours pour devenir membre à part entière de l'OMC.

Selon le chef de la délégation russe chargée des négociations d'adhésion, Maxim Medvedkov, la ratification doit intervenir «au début de l'année prochaine». La Russie a posé sa candidature en 1993 pour entrer dans l'organisation internationale, mais le processus a été stoppé suite aux hostilités avec la Géorgie.

Aucun pays n'a négocié aussi longtemps à ce jour que la Russie pour entrer dans l'OMC. Les négociations avec la Chine, qui est entrée en 2001 dans l'OMC, ont duré 15 ans, le précédent record. Au total, la Russie a conclu 39 accords bilatéraux pour garantir l'accès aux services, et 57 pour l'accès aux biens, afin d'obtenir le feu vert des pays-membres de l'OMC.