Les frais courants de l'Etat dans le viseur de Bercy

BUDGET Le gouvernement veut économiser 1,5 milliard d'euros d'ici à 2013...

Gilles Wallon

— 

La France a emprunté jeudi 6,960 milliards d'euros à long terme sur le marché, les obligations bénéficiant d'une forte demande des investisseurs, mais le pays a dû s'acquitter de taux en hausse à 10 ans.
La France a emprunté jeudi 6,960 milliards d'euros à long terme sur le marché, les obligations bénéficiant d'une forte demande des investisseurs, mais le pays a dû s'acquitter de taux en hausse à 10 ans. — Jack Guez afp.com

Lutte renforcée contre les «frais de fonctionnement». Pour réduire le budget de la fonction publique, le gouvernement compte économiser près de 1,5 milliard d’euros d’ici à 2013 sur les dépenses courantes des administrations. Sa méthode: accentuer les achats groupés, réduire les dépenses immobilières, et mieux gérer le budget informatique. C’est ce que doit annoncer ce mardi matin à Bercy la ministre du Budget, Valérie Pécresse, lors d’un séminaire sur la Révision générale des politiques publiques (RGPP).

Sites internet

Pour réduire les frais courants de l’Etat, Bercy mise d’abord sur les achats groupés. Depuis mars 2009, un seul service s’occupe de l’achat d’équipement pour tous les ministères. Selon une note rendue publique ce matin, «des réductions
de «30 à 40% » ont été obtenues chez les fournisseurs, et «un milliard d’euros d’économies» sont attendues d’ici à 2013 «sur un périmètre de 10 milliards d’euros d’achats courants». Bercy vante également «la réduction des dépenses immobilières» de l’Etat, à l’origine de «250 millions d’euros d’économies» en 2011. «400 millions d’euros» devraient être épargnés d’ici à la fin 2013, selon les calculs du ministère.

Le gouvernement prévoit enfin d’économiser 50 millions par an dans ses dépenses informatiques, en réduisant par exemple le nombre des sites Internet publics, extrêmement nombreux: il y en actuellement plus de 570. «Ce nombre sera divisé par dix d’ici à la fin 2012», promet-on à Bercy.

Fonctionnaires

La RGPP est un très vaste ensemble de réformes lancé en 2007 pour réduire le budget de l’Etat. Sa mesure phare, le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, n’a pas apporté les économies escomptées, selon la Cour des comptes.