Italie: Le FMI dément la tenue de discussions avec le pays

Reuters

— 

Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré ce lundi qu'aucune discussion n'était engagée avec les autorités italiennes sur un plan de financement, démentant ainsi des informations de presse qui avaient alimenté le rebond des marchés financiers ces dernières heures.

Le quotidien italien La Stampa a rapporté dimanche que le FMI étudiait la possibilité de prêter à Rome jusqu'à 600 milliards d'euros à un taux préférentiel sur douze ou dix-huit mois afin de soulager la pression sur l'Italie.

Contacts intensifiés

En réponse aux demandes de nombreux médias, un porte-parole du Fonds a répondu: "Il n'y a pas de discussions avec les autorités italiennes sur un programme de financement du FMI."

Une source informée a déclaré à Reuters que les contacts entre le FMI et Rome s'étaient intensifiés, tout en ajoutant que la forme que pourrait prendre un éventuel soutien n'était pas encore claire. Des sources officielles à Rome ont déclaré ne pas être informées d'une demande d'aide formulée par l'Italie.