Crise de la dette en zone euro: Fitch met en garde les banques américaines

Reuters

— 

Si la crise de la dette de la zone euro n'est pas résolue à temps et de manière adéquate, la perspective de crédit des banques américaines risque de se dégrader, estime Fitch mercredi.

«Les banques américaines ont une exposition directe aux marchés européens en difficulté (Grèce, Irlande, Italie, Portugal et Espagne) qui est gérable», observe l'agence de notation. «Mais en cas de nouvelle contagion, un risque sérieux se poserait», ajoute-t-elle.

La perspective actuelle du secteur bancaire américain est stable, attestant de meilleurs fondamentaux pour la plupart des établissements, combinés à des ratings plus bas qu'avant la crise.

Mais les risques d'un nouveau choc défavorable s'accroissent et pourraient altérer cette perspective, poursuit Fitch, qui note cependant que les banques américaines ont sensiblement réduit leur exposition directe aux pays européens en difficulté durant l'année écoulée.