Les ventes de voitures neuves en Europe ont reculé de 1,8% en octobre

© 2011 AFP

— 

Plombé par la chute de ses ventes, confronté à un avenir plus sombre que prévu sur le marché européen dont il est très dépendant, le constructeur en pleine restructuration a pris les devants et dévoilé cette opération comptable en amont de la publication de ses résultats le 13 février.
Plombé par la chute de ses ventes, confronté à un avenir plus sombre que prévu sur le marché européen dont il est très dépendant, le constructeur en pleine restructuration a pris les devants et dévoilé cette opération comptable en amont de la publication de ses résultats le 13 février. — Sebastien Bozon afp.com

Les ventes de voitures neuves dans l'Union européenne ont reculé de 1,8% sur un an en octobre, selon des données publiées mercredi par l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA). Elles avaient très légèrement progressé (+0,7%) en septembre sur un an. Au total, 1,005 million de voitures neuves ont été immatriculées dans l'Union européenne en octobre (sans compter Malte et Chypre dont les statistiques ne sont pas disponibles).

Le repli constaté tient au net ralentissement de la demande en Allemagne, le principal marché du secteur automobile en Europe (+0,6% en octobre contre plus de 8% le mois précédent) et à la chute des ventes en Espagne (-6,7%) et en Italie (-5,5%), deux pays qui sont soumis à une importante austérité. En France, deuxième marché du secteur en Europe, les ventes de voitures neuves ont augmenté de 2,4% en octobre.

En revanche, dans les pays bénéficiant d'une aide internationale (Europe et FMI), les ventes se sont effondrées: -35,7% pour la Grèce, -51,8% pour l'Irlande et -40,5% pour le Portugal, des marchés de taille moyenne. Sur toute la période de janvier à fin octobre, les immatriculations de voitures neuves se sont repliées de 1,2% par rapport à la même période un an plus tôt, malgré un bond de 9,8% des ventes en Allemagne. Dans le même temps, les ventes de voitures neuves sont restées stables en France (+0,4%) et ont dégringolé en Espagne (-19,7%) et en Italie (-10,8%).