Agon, le nouveau roi de la cosmétique

©2006 20 minutes

— 

Demain, le leader français des produits de beauté L'Oréal va changer de chef. Après 18 ans de règne, le Britannique Lindsay Owen-Jones va céder sa place à Jean-Paul Agon, aujourd'hui directeur général. « OJ », comme il est surnommé, laisse à son successeur un groupe transformé, numéro un mondial des cosmétiques, dont les résultats affichent des progressions à deux chiffres depuis 21 ans. L'an dernier, le groupe a dégagé un bénéfice de 1,9 milliard d'euros, en hausse de 37 % par rapport à 2004. Mais la concurrence s'accroît. Alors que le géant américain Procter et Gamble ne cache pas ses ambitions de devenir numéro un, la bataille est rude en Asie et le marché européen se montre fragile.