Trêve hivernale: Plus de 500.000 ménages ont au moins un loyer de retard

ECONOMIE C'est 35% de plus qu'il y a dix ans...

T. S.

— 

Entre 1998 et 2010, les loyers ont progressé de 3 % en moyenne chaque année.
Entre 1998 et 2010, les loyers ont progressé de 3 % en moyenne chaque année. — M. FOURMY / SIPA

Plus de 500.000 ménages français sont en situation d’impayé. La Fondation Abbé-Pierre publie ce lundi ce chiffre alarmant, à la veille de la trêve hivernale des expulsions en France.

L’organisation assure que, selon ses calculs, le nombre de ménages qui ne parviennent plus à faire face à leurs loyers a augmenté de 35% en dix ans. Elle dénonce la hausse des loyers, de près de 50% dans le même laps de temps, et le manque d’accès au relogement pour les 100.000 personnes expulsées chaque année en France.

Selon une enquête récente de l’Anil, le montant moyen des impayés est de 2.600 euros. Et dans trois cas sur quatre, l'impayé fait suite à une perte des ressources imprévue (chômage, séparation...). La même enquête montrait le manque de connaissance des bailleurs -qui sont dans 90% des particuliers gérant eux-mêmes leur bien- des dispositifs susceptibles de limiter les impayés.