Les livraisons de disques durs perturbées par les inondations en Thaïlande

ECONOMIE Le pays produit 40% des disques durs du monde...

© 2011 AFP

— 

Les inondations majeures qui affectent la Thaïlande perturbent l'approvisionnement en disques durs des fabricants d'ordinateurs du monde entier, selon plusieurs sources du secteur.
Les inondations majeures qui affectent la Thaïlande perturbent l'approvisionnement en disques durs des fabricants d'ordinateurs du monde entier, selon plusieurs sources du secteur. — Tang Chhin Sothy afp.com

Les inondations majeures qui affectent la Thaïlande perturbent l'approvisionnement en disques durs des fabricants d'ordinateurs du monde entier, selon plusieurs sources du secteur.

Quelque 40% de la production mondiale de disques durs (HDD) vient de Thaïlande, ce qui en fait le deuxième exportateur mondial après la Chine. Pour John Rydning, expert de la société de conseil spécialisée IDC, les usines thaïlandaises affectées par les récentes inondations assurent quelque 25% de la production mondiale de disque dur. "Il y aura indubitablement un impact sur les acheteurs de HDD ce trimestre et le prochain", indique M. Rydning à l'AFP. "Il va falloir plusieurs mois à l'industrie du HDD pour se remettre".

Le directeur général d'Apple Tim Cook s'est dit "virtuellement certain" que le secteur des ordinateurs manquerait de disques durs à cause des inondations. "Comme beaucoup d'autres, nous nous procurons beaucoup de composants en Thaïlande", a-t-il indiqué aux analystes financiers à l'occasion de la publication des résultats trimestriels d'Apple. Plusieurs usines fabriquant des HDD ont suspendu leur production et aucune date n'a été fixée pour leur redémarrage, a-t-il ajouté. "Cela m'inquiète. (...) Je ne sais pas à quel point cela va affecter Apple".

Apple souffrira aussi

Apple n'est pas le seul fabricant d'ordinateurs qui souffrira des effets des inondations en Thaïlande. "Tout le monde va souffrir", note M. Rydning. "Les petits fabricants davantage que les gros", qui auront un accès plus facile aux stocks grâce à leur pouvoir d'achat. Pour Fang Zhang, analyste de la société de conseil technologique IHS iSuppli, les inondations pourraient provoquer une baisse de 30% de la production de HDD au quatrième trimestre. Les intempéries pourraient même provoquer une pénurie de disques durs qui pourrait s'étendre au premier trimestre 2012.

Avant les inondations, IHS iSuppli tablait sur une production mondiale de 176,2 millions de disques durs au quatrième trimestre. De son côté, M. Rydning souligne que les inondations n'affectent pas toute la production mondiale et que leur impact est "quelque peu atténué par les stocks produits avant les intempéries". "Ces stocks aideront à répondre aux besoins en HDD des plus gros clients", estime-t-il. "Mais nous pensons que les stocks disponibles vont rapidement fondre, probablement dès novembre".

Les inondations en Thaïlande sont la deuxième catastrophe naturelle à affecter la production de disques durs cette année, le secteur ayant déjà souffert du tremblement de terre et du tsunami qui ont ravagé le Japon en mars. "Mais c'est une industrie très résistante", souligne M. Rydning. "Elle a achevé le troisième trimestre plutôt en bonne santé, non seulement parce qu'elle a répondu à la demande mais aussi parce qu'elle a réussi à ramener les stocks à leurs niveaux d'avant le tremblement de terre et le tsunami".

Selon l'expert, les producteurs les plus touchés par la météo en Thaïlande sont le japonais Toshiba et l'américain Western Digital, qui "ont tous deux des usines d'assemblage dans les zones inondées". "Mais il faut savoir que ces producteurs de composants sont très flexibles", ajoute-t-il. "Ils ont aussi des usines dans d'autres pays, comme en Chine, aux Philippines et en Malaisie". "Ils vont transférer aussi vite que possible leur production sur ces usines et compenser la perte de capacité due aux inondations", conclut-il. "Cela va beaucoup aider".