La France a exporté moins d'armement l'an dernier qu'en 2009

Avec Reuters

— 

Avec 5,12 milliards d'euros de prises de commandes en 2010, les exportations françaises d'armement ont connu une forte chute par rapport à l'année précédente, où elles avaient atteint 8,16 milliards, ont annoncé mercredi les ministères de la Défense et des Affaires étrangères. 

 Dans une «conjoncture difficile», la France a néanmoins conservé l'an dernier son quatrième rang des pays exportateurs derrière les États-Unis, la Grande-Bretagne et la Russie, peut-on lire dans le Rapport au Parlement sur les exportations d'armement de la France en 2010.  Les principaux clients de la France ont été l'Arabie Saoudite, le Brésil, l'Inde et la Malaisie.          

En préambule du rapport, le ministre de la Défense, Gérard Longuet, salue un "succès" de la France dans un contexte de crise.   Il y voit un encouragement "à ne pas relâcher nos efforts et à poursuivre notre action en faveur de nos exportations pour conforter la base industrielle et technologique de défense de notre pays et préserver les 165.000 emplois que compte ce secteur". 

Sur la période 2006-2010, le Moyen-Orient est la première destination pour les exportations avec 27%, suivie de près par l'Amérique latine qui atteint 25%, notamment grâce aux contrats conclus avec le Brésil.