Sommet européen: Progrès dans les discussions, pas de blocages, selon Nicolas Sarkozy

Reuters

— 

Les discussions entre dirigeants de la zone euro sur une réponse d'envergure à la crise progressent bien en vue d'un second sommet organisé mercredi, a déclaré dimanche soir Nicolas Sarkozy.

Ce second sommet doit notamment permettre aux 17 pays utilisant la :monnaie unique d'entériner un accord sur un plan de recapitalisation du secteur bancaire, une réduction de la montagne de dette grecque via notamment une participation significative des banques et une formule permettant de démultiplier la puissance de tir du fonds de soutien à l'euro (FESF).

«Il n'y a pas de blocages», a dit le président français à la presse en quittant le bâtiment du Conseil européen, avant d'ajouter que les discussions avaient progressé, notamment dimanche après-midi lors des discussions à 17 entre chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro.