Crise de la dette: Juncker critique la lenteur de l'Allemagne

Avec Reuters

— 

Le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker critique dimanche la lenteur des prises de décision de l'Allemagne face la crise de la dette dans la zone euro.  «Le rythme de l'organisation à Berlin est plus lent que dans les autres capitales», regrette Juncker, également Premier ministre du Luxembourg, dans une interview à l'hebdomadaire Der Spiegel.

«Le Bundestag ne peut pas décider du moindre détail par avance, parce que ces détails font partie des négociations de dernière minute aux sommets (de l'UE)», ajoute-t-il. Juncker dit comprendre que le parlement allemand veuille préserver son contrôle sur le budget national, «mais cela ne peut pas signifier que l'UE ne soit pas en mesure de réagir à la vitesse requise», insiste-t-il.

Les dirigeants de l'Union européenne sont réunis ce dimanche à Bruxelles pour tenter d'avancer sur un règlement de la crise de la dette, mais aucune avancée n'est attendue avant un autre sommet, programmé mercredi prochain