Raffinerie: Le site Petroplus de Petit-Couronne en sursis

Avec Reuters
— 

Le groupe suisse Petroplus a annoncé ce jeudi son intention de suspendre les  travaux de maintenance prévus l'an prochain dans sa raffinerie française de  Petit-Couronne (Seine-Maritime) et n'a pas exclu de fermer purement et  simplement le site. 

Le groupe devrait entamer prochainement la consultation des représentants du  personnel en vue d'une «reconfiguration» du site qui pourrait toucher environ  120 des 550 salariés.

«Il est désormais clair que la raffinerie de Petit-Couronne a besoin de  changements plus structurels pour améliorer de manière significative sa  compétitivité sur un marché du raffinage devenu très difficile», déclare dans un  communiqué le directeur général de Petroplus, Jean-Paul Vettier. «L'objectif fixé est de réduire drastiquement le seuil de rentabilité de la  raffinerie au cours des prochaines années», ajoute-t-il.