La taxe pourrait rapporter environ 20 millions d'euros par an à l'Etat.
La taxe pourrait rapporter environ 20 millions d'euros par an à l'Etat. — F. DURAND/ SIPA

Économie

Les boissons énergisantes taxées ?

La taxe sur les sodas n'a pas fini de faire parler d'elle. Une quarantaine de députés UMP, menés par Richard Mallié, ont déposé un amendement pour taxer davantage les boissons énergisantes de type Red ...

La taxe sur les sodas n'a pas fini de faire parler d'elle. Une quarantaine de députés UMP, menés par Richard Mallié, ont déposé un amendement pour taxer davantage les boissons énergisantes de type Red Bull. Le texte devait être examiné hier soir par l'Assemblée nationale. Sont visées les boissons contenant au moins 220 mg de caféine pour 1 000 ml, ou au moins 420 mg de taurine pour 1 000 ml. Aujourd'hui, la taxe sur les boissons énergisantes est de 7 centimes d'euro par litre, comme pour les jus de fruits. Elle pourrait passer à 50 centimes d'euro générant ainsi des recettes supplémentaires d'environ 20 millions d'euros par an pour l'Etat. Il y a fort à parier que cette hausse sera répercutée sur le prix de détail.
Chaque année, 45 millions de litres de boissons énergisantes sont consommés en France. Pour les députés de la majorité, l'idée serait de dissuader les clients, et surtout les plus jeunes, de consommer à l'excès ce type de boissons. D'autant que les breuvages énergisants sont souvent mélangés à de l'alcool.