Les changements les plus durs sont à venir pour la Grèce, selon le FMI

Avec Reuters

— 

La Grèce est à la croisée des chemins et devra mettre en oeuvre «des réformes structurelles beaucoup plus strictes» pour éviter le défaut, a estimé le chef de la mission du FMI en Grèce, Poul Thomsen, cité par le journal dominical allemand Welt am Sonntag.

«La Grèce est à la croisée des chemins», dit Thomsen. «Il est clair que le programme ne marchera pas si les autorités ne prennent pas une voie qui nécessite des réformes structurelles beaucoup plus dures que celles que nous avons vues jusqu'à présent». «La Grèce fait deux pas en avant, un en arrière», dit Thomsen. «Le gouvernement grec comprend qu'une grande partie des changements les plus difficiles sont à venir».