Anticiper le départ des papy boomers

©2006 20 minutes

— 

D'ici à 2012, 600 000 personnes vont partir en retraite chaque année. Pour faire face à ce bouleversement, les entreprises commencent à s'organiser, révèle l'enquête barométrique réalisée par l'Observatoire Cegos (un institut de formation continue) en février dernier et rendue publique hier. Trois quarts des cent cinquante directeurs des ressources humaines (DRH) interrogés déclarent avoir bien identifié les volumes de départs en retraite à venir. Et deux tiers considèrent qu'il faut anticiper dès maintenant l'impact de ce choc démographique.

De ce fait, 62 % d'entre eux disent avoir mis en place des modalités de transfert de compétences. Pour autant, seul un quart des DRH comptent augmenter leurs recrutements et 32 % se déclarent même dans une logique de réduction d'effectifs. Du coup, la majorité d'entre eux (83 %) pensent pourvoir en interne les postes libérés par les papy boomers. Au rang des conséquences positives, 41 % des DRH interrogés contre 23 % en 2004 envisagent derecruterdes plus de 50 ans.

D. B.