Crise de la dette en direct: La Bourse de Paris chute de 3% sous les 3.000 points

T. S.

— 

Un trader sur le parquet de la Bourse de Wall Street le 11 août.
Un trader sur le parquet de la Bourse de Wall Street le 11 août. — M.TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une nouvelle fois, la réunion en Pologne vendredi et samedi des ministres des Finances européens a échoué à apporter des solutions à la crise que traverse l'Europe. Aucune décision n'a été annoncée, malgré la présence exceptionnelle et historique du secrétaire d'Etat américain au Trésor, Timothy Geithner. 

Pire les dissenssions ont été très fortes entre les différents ministres sur la dette grecque comme sur la possible recapitalisation des banques européennes. Même la décision des ministres sur le report ou non du versement de la dernière tranche d'aide, de 8 milliards de dollars à la Grèce, a été reportée. L'inquiétude sur la situation de la zone euro pourrait donc se maintenir, voire faire à nouveau chuter les Bourses en ce début de semaine.

A moins que le nouveau plan de réduction du déficit aux Etats-unis, qui doit être annoncé ce lundi par Barack Obama, ne suffise à rassurer. «Déception en Europe, espoir aux Etats-Unis», résumait lundi matin Christian Parisot, directeur de recherche chez Aurel BGC, dans sa note quotidienne. 

>> Suivez les événements de ce lundi tout au long de la journée sur 20minutes.fr..