Moody's prolonge la période d'examen de la note de l'Italie

© 2011 AFP

— 

L'agence d'évaluation financière Moody's a annoncé vendredi qu'elle prolongeait la période d'examen de la note attribuée à la dette de l'Italie, actuellement à "Aa2", et qu'elle envisage d'abaisser.

"Moody's s'efforcera de conclure le passage en revue dans le mois à venir", a indiqué l'agence dans un communiqué, publié trois mois après le début de cet examen.

"Au vu du contexte économique et financier de plus en plus difficile et de l'évolution rapide des événements politiques dans la zone euro, Moody's continue d'évaluer les notes des obligations italiennes", a-t-elle ajouté.

Aucune indication n'a été donnée sur la probabilité d'un abaissement de la note, actuellement la troisième meilleure possible.

Moody's a seulement rappelé les raisons qui l'avaient poussée le 17 juin à envisager cette éventualité.

Elle a cité "les défis pour la croissance économique dus à des faiblesses macroéconomiques structurelles et une hausse probable des taux d'intérêt au fil du temps", "les risques pesant sur la mise en oeuvre des plans de rééquilibrage budgétaire nécessaires pour réduire le montant de la dette de l'Italie et la maintenir à des niveaux soutenables" et "les risques causés par des conditions de financement changeantes pour les Etats européens à haut niveau de dette".

L'Italie est notée "AA-" par Fitch et "A+" par Standard and Poor's, des notes qui n'ont pas bougé depuis le début de la crise de la dette publique en zone euro.