Socgen dit coopérer avec la justice américaine dans le dossier Stanford

Reuters

— 

Société générale a déclaré vendredi coopérer avec le département de la Justice américain dans le cadre de son enquête sur la pyramide Ponzi mis en place par le financier texan Allen Stanford.

«Société générale banque privée coopère avec le département de la Justice s'agissant des requêtes qui lui ont été adressées. En raison de l'enquête en cours dans ce dossier, nous ne sommes pas en position de dire autre chose», a dit à Reuters un porte-parole de la banque française.

Le Wall Street Journal rapporte que l'enquête se penche sur la question de savoir si Société générale n'a pas omis d'examiner des activités bancaires irrégulières ou de suivre les procédures habituelles.

Allen Stanford a été arrêté en 2009, accusé de fraudes et de multiples violations de lois américaines sur les transactions financières portant sur plus de sept milliards de dollars.