UBS: Suppressions d'emplois prévues

Reuters

— 

UBS, qui a annoncé jeudi une perte de deux milliards de dollars suite à une fraude d'un courtier à Londres, devrait annoncer en novembre qu'il va supprimer des milliers de postes dans sa banque d'investissement, indique le Tages-Anzeiger dans son édition de vendredi.

Le quotidien zurichois, qui cite des sources internes chez UBS, précise que la banque devrait dévoiler une restructuration majeure à l'occasion de sa journée pour investisseurs le 17 novembre. Un porte-parole a refusé tout commentaire.

La banque avait annoncé à la fin aoât qu'elle allait supprimer près de 3.500 emplois afin d'économiser environ deux milliards de francs suisses d'ici la fin 2013 (voir ).

Le directeur général Oswald Grübel a déjà expliqué qu'il étudiait la taille et la structure de la banque d'investissement, surtout la division obligataire, après avoir dû abandonner les objectifs ambitieux qu'il avait établi pour la banque.

Grübel avait renforcé l'année dernière les effectifs de la banque d'investissement, les faisant passer de 16.500 à près de 18.000 personnes afin de récupérer le terrain perdu durant la crise financière, mais ces activités ont souffert ces derniers mois de la tendance des marchés et d'une volonté de régulation accrue.