Air France-KLM passe une commande de plus de 8 milliards d'euros

ECONOMIE La compagnie va acheter 25 Boeing 787-9 et 25 Airbus A350-900...

Reuters

— 

Des avions d'Air France stationnent sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle.
Des avions d'Air France stationnent sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. — T. COEX / AFP

Air France-KLM sort le chéquier. La compagnie a annoncé vendredi prévoir de commander 110 avions long-courriers, dont la part de commandes fermes se chiffre à quelque 12 milliards de dollars (8,66 milliard d'euros) aux prix de catalogue, soit 50 appareils répartis également entre le constructeur européen Airbus et l'américain Boeing .

Option de 60 appareils

La compagnie aérienne, qui discute toujours avec les constructeurs et prévoit de finaliser les contrats avant la fin de l'année, a également pris une option sur 60 appareils supplémentaires.

La commande, qui porte sur le modèle A350-900 d'Airbus, filiale du groupe EADS, et le 787-9 «Dreamliner» de Boeing, sera financée par le cash flow généré par les opérations du groupe, précise Air France dans un communiqué.

Croissance de l'activité

«Cette première commande d'avions long-courriers commune à Air France et KLM vise au remplacement à moyen terme des appareils de 200 à 350 sièges actuellement présents dans la flotte et l'accompagnement de la croissance de l'activité du groupe», déclare la compagnie aérienne française.

L'entreprise précise en outre que le choix de la motorisation des avions Boeing sera effectué ultérieurement, tandis que les Airbus seront équipés du moteur Rolls-Royce Trent XWB.

Une centaine de députés français avaient lancé une pétition en juin pour presser Air France, dont l'Etat détient 15,7%, de choisir l'A350 d'Airbus plutôt que le Boeing 787 pour sa prochaine commande.