Trichet: un "énorme degré d'incertitude" sur l'économie mondiale

© 2011 AFP

— 

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet a souligné jeudi l'"énorme degré d'incertitude" qui pesait actuellement sur l'économie mondiale, dont celle de la zone euro.

"Il y a un énorme degré d'incertitude sur l'économie mondiale et la zone euro", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Francfort (ouest), après avoir revu les perspectives de croissance de la zone euro à la baisse pour 2011 et 2012.

La Banque centrale européenne entrevoit désormais une croissance de 1,6% en 2011, contre 1,9% en juin. Pour l'an prochain, l'institution monétaire européenne table sur une croissance de 1,3%, contre 1,7% jusqu'ici.

L'économie de la zone euro devrait croître "très modérément" au second semestre de l'année en cours, les incertitudes sont "particulièrement élevées" et les risques "intensifiés", a estimé jeudi M. Trichet.

Dans la matinée, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s'était montré alarmiste, n'excluant pas une nouvelle récession dans les pays riches.

Même l'Allemagne, locomotive économique de la zone euro, ne serait pas épargnée, ses économistes lui prédisant un recul de 0,35% du PIB au quatrième trimestre sur le trimestre précédent.