La Bourse de Paris flanche après le chiffre US et la révision en zone euro

© 2011 AFP

— 

La Bourse de Paris a cédé du terrain jeudi après-midi (-0,30%), affectée par un chiffre décevant sur l'emploi américain et la révision à la baisse des perspectives de croissance en zone euro.

Ces deux annonces, l'une après l'autre, ont fait flancher le CAC 40 qui a perdu une trentaine de points alors qu'auparavant il évoluait en terrain positif. Vers 15H15 (13H15 GMT), l'indice remontait légèrement mais sans pouvoir repasser la barre des 3.100 points et s'inscrivait à 3.066,22 points (-0,30%)

Après le mauvais chiffre mensuel sur le chômage américain vendredi qui avait fait plonger les marchés, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des inscriptions au chômage a jeté un nouveau froid accentuant les craintes d'une récession au  Etats-Unis. Peu après, la Banque centrale européenne a annoncé une révision à la baisse de ses prévisions de croissance pour la zone euro, prenant acte des récents développements négatifs de l'économie et de l'humeur des marchés financiers.

La Banque centrale européenne entrevoit désormais une croissance de 1,6% en 2011. C'est une claire marche arrière: lors de la précédente révision trimestrielle de ses prévisions en juin, elle avait au contraire relevé sa prévision de croissance à 1,9% pour cette année.

Sans passer dans le rouge, les banques qui étaient en hausse depuis le début de la séance ont nettement réduit leurs gains.

 

  1. Euronext (CAC 40)