La Grèce lève 1,3 milliard d'euros à 6 mois, à un taux en baisse

© 2011 AFP

— 

La Grèce a emprunté mardi 1,3 milliard d'euros à six mois, à un taux en légère baisse (4,8%) par rapport à celui qu'elle avait obtenu lors de la dernière émission similaire il y a presque un mois, selon l'agence grecque de la gestion de la dette publique (PDMA).

Cette émission de bons du Trésor, qui intervient de nouveau dans un contexte tendu pour l'économie mondiale, s'inscrit dans le cadre du financement régulier de la Grèce sur les marchés à court terme (à trois et six mois) alors que tout emprunt à long terme est exclu pour ce pays depuis 2010 en raison du poids de sa dette.

L'émission grecque a été sursouscrite plus de trois fois, avec une demande totale de 3,020 milliards d'euros pour 1 milliard proposé initialement.

La Grèce avait emprunté le 9 août 812,5 millions d'euros à six mois, à un taux à 4,85%, toujours en légère baisse par rapport à celui qu'elle avait obtenu lors de la précédente émission similaire le 12 juillet.

Pays le plus fragile de la zone euro, la Grèce ne cesse d'inquiéter ses partenaires, qui restent toujours réticents à entériner le deuxième plan d'aide du pays, conclu à Bruxelles en juillet, en raison du climat mauvais de l'économie mondiale et du retard du gouvernement grec de procéder aux réformes réclamées par l'UE et le FMI, créanciers du pays.

La France, qui devrait valider cette semaine ce plan d'aide d'un montant de 159 milliards d'euros, sauf surprise de dernière minute, serait le premier Etat à donner son aval à ce plan.