Lagardère revoit ses perspectives 2011 à la baisse

© 2011 AFP

— 

Le groupe de médias français Lagardère a revu mercredi à la baisse ses prévisions pour l'année en cours après avoir publié une chute de 65% de son bénéfice net au premier semestre, et un résultat opérationnel pour sa branche médias inférieur aux attentes du marché.

Cette révision des objectifs s'explique par "la cession des activités de Presse magazine à l’international au cours de l’exercice (avec un impact négatif estimé à 35 millions d'euros sur le résultat opérationnel 2011) ainsi que les éléments non récurrents ayant affecté les résultats de la branche Lagardère Unlimited au premier semestre, inférieurs aux prévisions initiales", indique le groupe dans un communiqué.

Le résultat opérationnel média en 2011 "devrait désormais enregistrer une baisse de l’ordre de 5 % à 7% à change constant par rapport à 2010", alors que Lagardère prévoyait depuis mars une hausse de l’ordre de 10% à taux de change constant, selon le communiqué.

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice net part du groupe s'établit à 28 millions d'euros, contre 80 millions d'euros sur la même période en 2010, ce qui représente une baisse de 65%.

Le chiffre d'affaires est stable (-0,1%) à 3,724 milliards d'euros, conforme aux prévisions des analystes compilées par l'agence d'information financière Dow Jones Newswires.

Son résultat opérationnel médias atteint 168 millions d'euros, en repli de 7,9% en un an, ce qui est en revanche bien inférieur aux attentes, les analystes tablant sur 183 millions d'euros.

Lagardère a par ailleurs confirmé sa "volonté de céder sa participation dans Canal+ France", soit 20% du capital de la chaîne cryptée, "dès que la situation des marchés le permettra". Une introduction en Bourse avait repoussée une première fois en mars en raison de la nervosité des marchés après le séisme au Japon.

"Compte tenu de l’environnement de marché actuel, le projet d’introduction en Bourse n’apparaît toujours pas envisageable dans de bonnes conditions", a toutefois prévenu le groupe dirigé par Arnaud Lagardère mercredi.