Bonne progression de la CFDT à la SNCF

©2006 20 minutes

— 

Le paysage syndical demeure stable à la SNCF, après les élections professionnelles de jeudi. La CGT reste dominante avec plus de 40 % des suffrages, malgré une baisse au profit des organisations « réformistes » : CFTC, Unsa et CFDT. Plus de 77 % des 172 033 cheminots ont voté. Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, s'est félicité de la progression de la CFDT-cheminots voyant là « une prime aux syndicats qui s'étaient engagés dans l'accord d'intéressement » de septembre 2005. L'accord avait été dénoncé en raison de l'opposition de la CGT, Sud, FO, Fgaac et Unsa. Sud Rail avec 14,97 % des suffrages reste la deuxième organisation, loin derrière la CGT.