Le ministre britannique du Commerce met en garde contre un risque de 2e récession

© 2011 AFP

— 

Le Royaume-Uni risque de replonger dans la récession si les banques ne prêtent pas davantage aux entreprises et aux particuliers, a mis en garde le ministre britannique du Commerce, Vince Cable, dans une interview publiée dimanche par le Sunday Times.

"La priorité maintenant, pour stimuler la croissance et les emplois et éviter une récession en double V, est de faire en sorte que les banques prêtent de nouveau", a déclaré M. Cable, alors que la Banque d'Angleterre devrait revoir à la baisse cette semaine ses prévisions de croissance.

"Les gens ont vu leur niveau de vie se dégrader considérablement. Cela changera seulement si on obtient une croissance durable", a-t-il estimé.

Une récession en double V se caractérise par une contraction du produit intérieur brut deux trimestres consécutifs, après une courte reprise qui a suivi une récession.

M. Cable a par ailleurs estimé que le Royaume-Uni était mieux armé face à la tempête financière actuelle que par rapport à la crise financière de 2008. "A l'époque, le Royaume-Uni était au centre de l'ouragan. Cette fois-ci, nous sommes aux abords de la tempête", a-t-il déclaré faisant allusion à la crise de la dette dans la zone euro et à la dégradation de la note de la dette des Etats-Unis.

Le gouvernement de David Cameron, au pouvoir depuis mai 2010, s'est engagé dans une politique de rigueur draconienne en vue d'éliminer la quasi-totalité du déficit public à l'horizon 2014-2015.