La BCE veut une décision sur le rachat de la dette italienne

Reuters

— 

Le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet veut une décision ce dimanche sur le rachat par la BCE d'obligations italiennes, a-t-on appris de source proche de l'institution. Une conférence téléphonique de la BCE est prévue dans l'après-midi. Aucune communication n'est prévue à l'issue de la réunion, a-t-on ajouté de même source.

La BCE a réactivé jeudi son programme de rachat de dette souveraine afin de calmer l'envolée des taux d'intérêt de certains pays de la zone euro sur les marchés obligataires mais elle n'a jusqu'ici racheté que de faibles quantités de dette irlandaise et portugaise, alors que la spéculation se concentre sur l'Italie et l'Espagne. Si la décision d'intervenir est prise, la BCE et les banques centrales nationales commenceront à racheter des obligations à l'ouverture des marchés lundi, a-t-on encore déclaré.