Grèce: Les banques françaises s'engagent sur 15 milliards d'euros

CRISE Elles ont accepté de participer au second plan de sauvetage...

E.M. avec Reuters

— 

Le drapeau grec flotte derrière la statue d'Athèna , le 12 juillet 2011.
Le drapeau grec flotte derrière la statue d'Athèna , le 12 juillet 2011. — AP Photo/Thanassis Stavraki

Les banques et les assureurs français proposeront de participer au nouveau plan européen de soutien à la Grèce à hauteur d'environ 15 milliards d'euros, a déclaré jeudi le ministre de l'Economie.

François Baroin en a fait l'annonce à l'issue d'une réunion avec les dirigeants des principales banques et compagnie d'assurance françaises pour évoquer la participation du secteur privé au dispositif en faveur de la Grèce.

15 milliards d'euros

«Les entreprises présentes ont confirmé qu'elles proposeront toutes à leurs instances de gouvernance de participer au plan de soutien à la Grèce selon les modalités annoncées le 21 juillet, à hauteur de la totalité de leurs expositions à la Grèce arrivant à maturité d'ici 2020, soit environ 15 milliards d'euros», écrit le ministre dans un communiqué;

François Baroin se félicite de cette décision qui «confirme la détermination du secteur financier français à participer pleinement à la mobilisation visant à garantir la stabilité financière de la zone euro.»

Les banques françaises s'étaient déjà engagées le 5 mai 2010 à soutenir le premier programme de financement de la Grèce, en maintenant leurs expositions sur l'économie et l'État grecs durant la durée du programme, souligne-t-il.