L'Oréal s'offre Body Shop et entretient son image

©2006 20 minutes

— 

Sûrement parce qu'il les vaut bien. L'Oréal, leader mondial du cosmétique, va débourser 940 millions d'euros pour s'offrir Body Shop. Anita Roddick, fondatrice de cette chaîne qui compte 2 000 boutiques dans 52 pays, et son mari devraient empocher 170 millions d'euros. L'Oréal se lance ainsi pour la première fois dans le métier de la distribution. Ce rachat contribuera à donner au géant français une image plus éthique : Body Shop conçoit en effet des produits à base de plantes, non testés sur les animaux.

En février, L'Oréal avait déjà mis la main sur SkinEthic, un laboratoire qui réalise ses expériences sur des peaux artificielles et non sur des animaux.