Wall Street entame la semaine sur une note stable

© 2011 AFP

— 

La Bourse de New York a fini sans direction claire mardi, les investisseurs optant pour la prudence avant la publication d'indicateurs de premier plan dans les jours à venir aux Etats-Unis: le Dow Jones a perdu 0,10% mais le Nasdaq a gagné 0,35%.

Selon les chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average s'est effrité de 12,90 points à 12.569,87 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a progressé de 9,74 points à 2.825,77 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a cédé 0,13% (1,79 point) à 1.337,88 points, dans un volume d'échanges faible.

La place new-yorkaise était restée fermée lundi pour la fête nationale américaine. Elle avait enregistré la semaine dernière sa meilleure progression hebdomadaire depuis juillet 2009, avec une hausse de 5,4% de son indice phare.

"Après la hausse de la semaine dernière, il aurait été normal et naturel d'avoir une baisse", a commenté Gregori Volokhine, de Meeschaert Capital Markets.

"Pour le moment, les intervenants du marché font le pari que le ralentissement de l'économie est déjà connu et que les choses vont aller en s'améliorant. On anticipe des chiffres qui iront dans le bon sens", a-t-il ajouté.

Les investisseurs attendent pour mercredi l'indice ISM synthétisant l'activité dans les services en juin aux Etats-Unis, et surtout pour vendredi les statistiques mensuelles du chômage.

En attendant, le marché new-yorkais a peu réagi à la hausse de 0,8% des commandes industrielles en mai, un peu moins marquée que prévu.

Par ailleurs, les indices boursiers n'ont que brièvement pâti de l'annonce par l'agence Moody's qu'elle abaissait de quatre crans la note du Portugal, reléguée dans la catégorie spéculative.

Le marché obligataire est monté. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 3,136%, contre 3,197% vendredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,390% contre 4,402% avant le week-end.

  1. Nyse
  2. Nasdaq