Auto: Comment faire ses réparations sans payer trop

INTERVIEW Les explications et les conseils d'Edouard Barreiro, expert automobile de l'association UFC-Que Choisir…

Propos recueillis par Thibaut Schepman

— 

Changement de pneu sur une voiture chez un garagiste.
Changement de pneu sur une voiture chez un garagiste. — KENDRICK/WPA/SIPA

La réparation et l’entretien des véhicules coûtent de plus en plus cher en France. Le budget qu’y consacrent les Français a même bondi de 50%  depuis 2000, assurance comprise. L’Autorité de la concurrence a donc lancé lundi une enquête pour déterminer d’éventuelles distorsions de concurrence sur ce marché. Edouard Barreiro, expert automobile de l’association UFC-Que Choisir livre ses explications et ses conseils pour réduire votre facture.

Comment expliquez-vous cette flambée des prix?

En France, le marché n’est libéralisé que pour les pièces «non visibles», comme les plaquettes de freins ou les amortisseurs. Pour tout le reste, en particulier la carrosserie, vous ne pouvez acheter de nouvelle pièce que chez un réparateur agréé par votre constructeur. Il n’y a pas de concurrence et c’est surtout sur ces pièces visibles que l’on constate les plus fortes hausses de prix.

Il n’y a donc pas de moyen de trouver des pièces de carrosserie à moindre coût?

Non. J’alerte même ceux qui pensent à commander leurs pièces sur l’Internet, ou à l’étranger. Ils risquent d’être poursuivis pour contrefaçon! Contrairement aux autres pays européens, la loi française défend en effet ce monopole des constructeurs sous prétexte de préserver le secret industriel sur ces pièces. Certaines personnes choisissent de leur côté d’effectuer l’ensemble de leurs réparations à l’étranger, mais c’est bien sûr au détriment des réparateurs français et frontaliers.

Et pour les autres pièces, celles du moteur ou des freins par exemple?

Pour ces pièces nous recommandons de passer par des réparateurs indépendants, en moyenne moins chers. Il est même tout à fait possible d’acheter la pièce sur l’Internet et de demander à un réparateur indépendant de la poser. Mais il faut bien sûr veiller à le faire sur un site Internet grand public et s’assurer que les pièces sont aux normes.

N’y a-t-il pas de risques de perdre sa garantie en changeant de réparateur?

Effectivement, certains réparateurs agréés refusent de réparer votre véhicule sous prétexte que vous avez fait des réparations chez un indépendant. Mais c’est parfaitement illégal! L’UFC-Que Choisir a lancé une procédure contre Renault et Peugeot Citroën pour ce genre de pratiques. Si un réparateur agréé refuse votre véhicule pour cette raison, vous pouvez lui demander de vous adresser sa réponse par courrier recommandé. S’il le fait, vous pourrez ensuite déposer une plainte pour le contraindre de prendre en charge votre véhicule.