PagesJaunes prévient qu'il ne pourra pas tenir ses objectifs de marge annuelle

© 2011 AFP

— 

Le groupe français d'annuaires PagesJaunes a prévenu lundi qu'il ne pourrait atteindre son objectif d'un chiffre d'affaires et d'une marge opérationnelle brute stables en 2011, en raison de mouvements sociaux qui ont perturbé son activité commerciale, affirme-t-il.

L'impact sur le chiffre d'affaires annuel de ces mouvements sociaux est estimé à "environ 20 millions d'euros" à fin juin car "les commandes enregistrées par le groupe au deuxième trimestre 2011 n’ont pas été à la hauteur de ses attentes", indique PagesJaunes dans un communiqué.

"Ces mouvements sociaux au sein de la force de vente de PagesJaunes en France, en lien avec la mise en place d'un projet de réorganisation commerciale. Ce projet est en cours de mise en oeuvre et vise à soutenir la reprise de la croissance de l’entreprise", selon le groupe.

Ce projet "doit notamment permettre la spécialisation d’une partie de la force de vente sur certains secteurs d’activité et une relation continue tout au long de l’année avec ses clients annonceurs à travers différents canaux", indique-t-il.

PagesJaunes "précise que ces mouvements sociaux ont très fortement perturbé l’activité commerciale du mois de juin, ce qui pénalisera les résultats de l’exercice 2011. A fin juin, le groupe estime l’impact des mouvements sociaux à environ 20 millions d’euros sur son chiffre d’affaires annuel".

Par conséquent, le groupe précise qu’il ne sera pas en mesure de maintenir ses objectifs de stabilité du chiffre d’affaires et de la marge brute opérationnelle pour l’ensemble de son exercice 2011".

Il avait annoncé en avril dernier un chiffre d’affaires quasi stable au premier trimestre, baisse de 1,0% à 231,6 millions d’euros.