Retraites: Trois mois de plus de cotisation pour une pension à taux plein?

SOCIAL C'est ce que préconise le Conseil d'orientation des retraites pour les personnes nées après 1955...

E. M.

— 

Illustration - Vie quotidienne des retraités. 04/2010
Illustration - Vie quotidienne des retraités. 04/2010 — APESTEGUY/SIPA/1004231344

Une double peine pour obtenir une pension à taux plein? Quelques jours après l’entrée en vigueur de la réforme des retraites, les conditions pour toucher sa pension pourraient être durcies.

Durée de cotisation

Le Conseil d'orientation des retraites préconisera mercredi que les personnes nées après 1955 travaillent un trimestre de plus que prévu, selon des informations publiées lundi par Le Figaro.

Cet avis serait l'application mathématique de la loi Fillon de 2003, qui prévoit que la durée de cotisation évolue proportionnellement à l'espérance de vie à partir de 60 ans.

Selon l’Insee, cette dernière atteint actuellement 24,42 ans, soit près d'une année gagnée en quatre ans.

166 trimestres

Pour les générations nées à partir de 1955, la durée de cotisation «passerait à 166 trimestres soit 41,5 années» pour obtenir une pension à taux plein, écrit le quotidien qui cite des «sources concordantes».

L’avis du Cor n’est que technique mais les syndicats dénoncent déjà une «double peine».

«D'autant qu'ils contestent le mode de calcul: l'espérance de vie à 60 ans est censée mesurer le temps moyen dont les anciens salariés profitent de leur retraite… sauf qu'ils ne pourront bientôt plus partir avant 62 ans», conclut Le Figaro.