Les viticulteurs en crise ont le vin triste

©2006 20 minutes

— 

Des milliers de viticulteurs se sont rassemblés hier dans plusieurs villes du Midi, pour alerter sur la « crise sans précédent » qui frappe les vins du Languedoc-Roussillon, des côtes du Rhône et de Bordeaux.

Dans une ambiance plutôt bon enfant, des cortèges, auxquels s'étaient joints de nombreux élus, ont traversé Narbonne (Aude), Béziers (Hérault), Nîmes (Gard) et Avignon (Vaucluse) pour réclamer un moratoire des dettes fiscales et sociales.

Entre la consommation française en baisse et la concurrence féroce à l'exportation, les vins ne se vendent pas assez.

Confrontés à une surproduction, les producteurs voient les prix et leurs revenus chuter.

.