En 25 ans, le prix du vol en Eco a perdu 39%, mais grimpé de 80% en Affaires

© 2011 AFP

— 

Le prix d'un vol en classe économique a baissé de 39% en moyenne depuis 1985 sur des trajets longs-courriers au départ de la France, tandis qu'il a augmenté de 63% en moyenne en première classe et de 80% en classe affaires, selon le comparateur de prix en ligne Kelkoo. Selon une étude réalisée par l'institut RDC Aviation rendue publique ce jeudi, «les trajets en classe économique affichent des prix plus avantageux aujourd'hui qu'il y a un quart de siècle» malgré la flambée des prix du carburant et, récemment, des interruptions de vols à cause de l'éruption de volcans islandais.

Mais cette réduction «a été répercutée sur les billets des classes affaires et première», a estimé Chris Nixon, directeur général de Kelkoo Voyage, cité dans un communiqué. «C'est la raison pour laquelle nous voyons peu d'offres low-cost pour les vols long-courriers puisque la fréquentation des classes premium est déterminante si les compagnies aériennes souhaitent continuer d'offrir à leur clientèle de bonnes affaires en classe économique», a-t-il relevé.

Le coût moyen est passé de 899 euros en 1985 à 549 euros en 2010

Cette étude a porté sur les 30 vols longs-courriers les plus populaires au départ de la France entre 1985 et 2010, a précisé Kelkoo. Les prix ont été convertis en euros actuels, en tenant compte de l'inflation. En classe éco, le coût moyen est passé de 899 euros en 1985 à 530 euros en 2005 - «le niveau le plus bas jamais atteint» - avant de remonter à 549 euros en 2010 (-39% sur 25 ans). La plus forte baisse (-67%) est sur la liaison Paris-Abu Dhabi passée de 973 euros à 325 euros en moyenne.

Six destinations ont néanmoins vu leur classe éco augmenter: la Russie (+23%), le Liban (+38%), le Canada (+24%), la Thaïlande (+10%), Hong Kong (+7%) et le Nigeria (+2%). En première classe, l'augmentation moyenne relevée est de 63%, passant de 2.663 euros à 4.330 euros. La plus forte hausse a été enregistrée sur la liaison Paris-Dakar (+247%) à 5.202 euros en 2010 (1.498 euros en 1985), devant l'Egypte (+105%), le Liban (+98%), le Mexique (+91%) et le Nigeria (+91%).

Le prix moyen a en revanche baissé en première vers Israël (-54%), l'Algérie (-51%) ou encore Cuba (-49%) et la Thaïlande (-40%). Mais c'est la classe affaires qui a subi la hausse la plus importante de son prix moyen (+80%) à 3.204 euros, contre 1.779 euros en 1985. L'augmentation la plus forte a été enregistrée sur la liaison Paris-Boston (+200%) à 4.561 euros en 2010 (1.519 euros en 1985).