G20: Accord sur la lutte contre la volatilité des prix agricoles

© 2011 AFP

— 

Les vingt économies les plus puissantes de la planète se sont mis d'accord jeudi à Paris sur un plan d'actions pour lutter contre la volatilité des prix agricoles, a déclaré le ministre français de l'Agriculture, Bruno Le Maire, dont le pays préside le G20.

"Aujourd'hui est un grand jour, nous sommes parvenus à un accord historique" sur un plan d'actions pour lutter contre la volatilité des prix agricoles, s'est félicité M. Le Maire, à l'issue de cette réunion, première du genre.

"C'est un tour de force pour la communauté internationale", a-t-il ajouté, assurant que cet accord contenait des "mesures concrètes" loin des "déclarations de principe".

Son homologue américain Tom Vilsack s'était félicité peu auparavant du "consensus" obtenu par les ministres du G20.

"Le consensus obtenu aujourd'hui par les ministres de l'Agriculture est une unité historique pour résoudre les défis pressants de la faim et de la volatilité des prix des denrées alimentaires", a affirmé M. Vilsack dans une déclaration écrite remise à la presse.

La France avait proposé un plan d'actions, fondé sur cinq "piliers": réinvestir dans l'agriculture mondiale pour "produire plus et mieux", accroître la transparence des marchés, améliorer la coordination internationale pour prévenir et gérer les crises et réguler les marchés de dérivés de matières premières agricoles.