Airbus espère "une part importante" du contrat Air France

© 2011 AFP

— 

Airbus espère obtenir "une part importante" de la méga-commande d'avions long-courriers que la compagnie Air France-KLM doit passer cet été, a déclaré jeudi Fabrice Brégier, directeur général délégué de l'avionneur européen.

"Nous considérons que l'A350 présente des avantages par rapport au Boeing 787. A nous de les faire valoir à Air France-KLM. Je suis confiant dans le fait que ces avantages nous permettront d'avoir une part importante de leurs opérations", a expliqué M. Brégier sur Radio Classique.

La compagnie franco-néerlandaise envisage d'acquérir une centaine de long-courriers cet été, un achat qui se compte en dizaines de milliards de dollars. Selon une source proche du dossier, Air France-KLM devrait partager sa commande entre des Airbus et des Boeing.

Actuellement, la compagnie possède 73 Boeing et 35 Airbus dans sa flotte long-courrier.

Sa future commande a réveillé en France le débat sur le patriotisme économique, avec une pétition d'une centaine de députés de tous bords pressant Air France-KLM de privilégier Airbus l'européen face à son rival américain.