FMI: Stanley Fischer reçoit le soutien de Netanyahou

Avec Reuters
— 

Stanley Fischer, gouverneur de la Banque d'Israâl, a reçu lundi le soutien du Premier ministre de sopn pays, Benjamin Netanyahou, dans la course au poste de directeur général du Fonds monétaire internationale. «Stan Fischer ferait un sacré bon patron du FMI», a déclaré le chef du gouvernement israélien lors d'une conférence de presse à Rome après un entretien avec son homologue italien, Silvio Berlusconi.

«Son âge (67 ans, ndlr) n'est en rien un handicap. Il est en pleine forme intellectuelle et physique», a-t-il ajouté. La ministre française des Finances, Christine Lagarde, part favorite pour succéder à son compatriote Dominique Strauss-Khan, démissionnaire en mai en raison de ses déboires judiciaires à New York. Un troisième candidat est sur les rangs, l'actuel gouverneur de la banque centrale mexicaine, Agustin Carstens.

Outre son âge, Stanley Fischer a pour handicap de posséder la double nationalité israélienne et américaine, ce qui pourrait être un désavantage pour le monde arabo-musulman. Les candidatures pour la direction générale du FMI sont officiellement closes depuis vendredi à minuit et le vote devrait intervenir d'ici la fin du mois.