Air France sommé de préférer Airbus à Boeing

Reuters
— 

Une centaine de députés pressent Air France de choisir l'Airbus A350 plutôt que des appareils de l'américain Boeing pour sa prochaine commande géante d'avions long-courriers attendue cet été.

Dans une pétition lancée par le député UMP Bernard Carayon, 102 élus de droite, du Nouveau centre et du Parti socialiste appellent Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France-KLM, à faire preuve de patrotisme européen.

Ils lui demandant d'exprimer ce choix dès le salon du Bourget, fin juin.

Pour Bernard Carayon, "Air France n'est évidemment pas indépendant de l'Etat et de la France qui l'ont construite."

Air France-KLM, dont l'Etat français détient 15,7% du capital, doit bientôt passer une commande d'une centaine de long-courriers de nouvelle génération Airbus A350 ou Boeing 787 "Dreamliner".